La Liste de Noël de Poulet-Neige : Dix découvertes

Publicité

Cette année on retrouvait avec plaisir la Liste de Noël de Poulet-Neige, qui semble être parvenue une fois de plus à ratisser large afin de présenter une panoplie de styles différents issus autant des centres que des régions. Elle revient même en version améliorée, avec un système qui vous permet non seulement de recevoir vos albums préférés par courriel, mais aussi de gagner de nombreux prix. C’est ici pour aller y jeter un oeil!

Même après plusieurs savoureuses écoutes, il était trop difficile de choisir une sélection de coups de coeur. J’ai donc plutôt opté pour mes dix découvertes. Et encore, ce n’est que la pointe de l’iceberg. À vous ensuite d’explorer pendant les quelques jours qui nous séparent de la naissance du petit Jésus. Sur ce, voici le top 10 et bonne écoute!

10. Frank Feutré

Les paroles poétiques de Frank Feutré voguent agréablement sur leur groove omniprésent, qu’il soit enveloppé de teintes pop, folk ou psychédéliques. La voix tout comme les textures musicales sont recherchées sans faire préjudice à l’accessibilité de l’ensemble.

9. Isaac Vallentin

Le folk rock d’Isaac Vallentin a quelque chose de bien à lui, ce qui se dénote dans plusieurs titres de son album. C’est peut-être sa voix au timbre et au débit si singuliers, son univers sensible ou encore l’instrumentation qui semble mettre en valeur les instruments classiques comme la guitare acoustique, le piano ou le saxophone.

8. L’indice

Avec L’indice, on quitte la facture épurée pour retrouver un son plus saturé. Rock, rythmes des années 80 et synthétiseurs se côtoient pendant que se déploient les paroles comme autant de fioritures. Le résultat est chargé d’intensité et de couleurs éblouissantes.

7. Basalte

Cette année, la Liste de Poulet-Neige avait quelques options pour les amateurs de métal. Basalte, en particulier, a retenu mon attention avec son doom métal atmosphérique. D’emblée, l’album installe une ambiance à la fois lourde et introspective, puis les distorsions et les cris ajoutent ensuite à l’intensité de l’ensemble. Parfait pour accompagner la morosité hivernale des centres-villes ou les moments d’intense remise en question existentielle en toute saison.

6. Garnotte

Si j’ai découvert Garnotte il y a de cela un peu plus d’un an à la Taverne de Saint-Casimir, la Liste de Noël m’a permis de mettre la main sur le maxi qu’ils ont lancé en mars dernier, réalisé avec l’aide précieuse de David Bujold (Fuudge). Un petit joyau de rock progressif qui, sous cette étiquette rassembleuse, explore une variété intéressante de styles et de mélodies.

5. Eli Doyon et la Tempête

Ecouter la musique de ce groupe de Québec, c’est comme faire un pèlerinage avec une bande de bohémiens. Leur folk symphonique tantôt festif, tantôt contemplatif se raconte comme les contes de nos aïeux.

4. Charles Quevillon

Un peu difficile d’approche au premier abord, sans toutefois être hostile, la musique expérimentale de Charles Quevillon fascine par ses propositions originales qui suggèrent une réflexion extra-musicale. Dans Nirvana, par exemple, le compositeur entame un long décompte qui sert de point de départ à ses nombreux trains de pensée s’entremêlant.

3. Catherine Leduc

Si l’album de Catherine Leduc figurant sur la Liste de Noël est sorti depuis maintenant plus d’un an et demi, il reste pour moi une belle découverte. L’ancienne chanteuse de la formation Tricot Machine y déballe un folk psychédélique lent et vaporeux qui transporte sur une autre planète.

2. Pereira

Sur Orange Brûlé, le jazz bigarré de musique du monde de Pereira évolue au fil des chansons et, au passage, nous fait goûter toutes les teintes de cette couleur exotique. Un long voyage aux multiples et délicieux détours inattendus.

1. Les poules à Colin

Grand défi que de métisser folklore et modernité, et ce surtout si l’on ne veut pas refaire ce qui a déjà été présenté par Paul Piché ou Mes Aïeux. Sur leur album, Les Poules à Colin parviennent à broder avec brio une tapisserie bien à eux, reliant notre passé fleurdelisé à notre présent à la fois vaste et angoissant.

Bonus. Les indispensables en rafale.

Les 10 indispensables de la scène locale de Québec: Abrdeen, Caravane, Emeraude, Floes, Medora, Pierre-Hervé Goulet, VICTIME, Aurore, L i l a , Laura Lefebvre

Les 5 indispensables d’ailleurs : Mon Doux Saigneur, Random Recipe, Perdrix, Nicolet, Les Monsieurs

Publicité